WERK OHNE AUTOR

« Werk ohne Autor », inspiré par la vie du peintre Gerhard Richter, suit le jeune artiste Kurt Barnert, qui grandit sous le régime nazi puis sous le gouvernement communiste en Allemagne de l’Est. Quand il rencontre Ellie, il trouve le grand amour de sa vie. Pour échapper à la société étouffante du communisme et à la tyrannie du père d’Ellie, le professeur Carl Seeband, Kurt et Ellie s’enfuient vers l’Ouest.  Mais Kurt reste hanté par les souvenirs de sa jeunesse. Il commence à créer de l’art sur son propre destin et sur les traumas d’une entière génération. Lorsqu’il découvre l’art comme une vraie force authentique, il apprend également la vérité sur Carl, et le lien pénible entre son beau-père et un événement tragique de son passé…
L’amour, la haine, la famille, le pouvoir, l’art, l’histoire et la politique : tout se réunit dans « Werk ohne Autor ».

Avant-première belge


Florian Henckel von Donnersmarck

Réalisateur

L’art, le vrai, survit aux totalitarismes et ne se laisse jamais domestiquer par le conformisme, à la condition que l’artiste maintienne sa liberté de regard. Voilà l’enseignement qui ressort de «Werk Ohne Autor» qui marque le retour sur les écrans de Florian Henckel von Donnersmarck, huit ans après « The Tourist » et douze ans après l’extraordinaire « La Vie des autres » récompensé de l’Oscar du meilleur film en langue étrangère.