TOMMY GUNS (Nação Valente)

_

Années 1970, les Portugais et leurs descendants fuient l’Angola où des groupes indépendantistes récupèrent leur territoire. Ce n’est plus la victoire qui compte, semble-t-il, mais juste survivre et conserver sa santé mentale, quoiqu’il soit probablement déjà trop tard pour ça depuis longtemps.

Sous une forme narrative audacieuse, une réflexion sur l’histoire coloniale de l’Angola et son héritage douloureux.

Ce film très personnel et original dont le revirement de l’intrigue nous a pris par surprise et a exercé sur nous un charme puissant et envoûtant grâce à son esthétique singulière et étonnante, notamment la magnifique photographie et l’utilisation intelligente des sons hors champ.

_

CARLOS CONCEIÇÃO
Carlos Conceição est né en Angola en 1979. Il est l’auteur des courts métrages Goodnight Cinderella et Bad Bunny présentés à Cannes et des longs métrages Serpentarius (Berlinale 2019) et Name Above Title, film d’horreur qui a obtenu le Méliès d’Argent. Carlos termine actuellement un film de body horror sur la dysmorphie corporelle.

_