SONS OF THE WIND(HIJOS DEL VIENTO)

_

Entre 2002 et 2010, plus de 10.000 civil.e.s ont été tué.e.s par l’armée colombienne et jeté.e.s dans des fosses communes avec pour but d’illustrer la réussite de l’offensive contre les FARC. En offrant la parole aux familles des victimes d’un crime d’état qui reste impuni, Felipe Monroy signe un film bouleversant qui s’élève contre le pire des délits : l’oubli.

_

FELIPE MONROY
Né en Colombie, Felipe vit en Suisse depuis ses études à la Haute école d’Art et de Design – HEAD. Hijos del Viento est la conclusion d’une trilogie dédiée à son pays natal qui a commencé en 2014 avec Tacacho et puis s’est poursuivie en 2018 avec Los Fantasmas del Caribe.

_