Séance spéciale kids 4-8 ans

Séances spéciales KIDS (4-8 ans)

Dimanche 16 janvier à 11h


Le CEC Imagine de la Maison de la Culture et le Tournai Ramdam Festival s’associent une nouvelle fois pour créer un atelier d’initiation au cinéma à destination des enfants. Cette année, l’un des objectifs de l’atelier était de développer leurs connaissances et leur esprit critique face au cinéma: ils ont donc été invités à sélectionner leurs courts métrages “coup de coeur” parmi une préseclection et à destination des plus jeunes festivaliers. En voici la sélection finale, à la fois touchante et de grande qualité!


Toby et le turbobus

De Verena Fels | Allemagne, 2020, 7’
Vous volez sans siège! C’est la règle dans le Turbobus. Pour en obtenir un, c’est une journée de travail difficile pour un jeune loup en quête d’une véritable amitié.

_
Ca urge

De Etrillard Johann | Belgique, 2017, 4’
Un Papa pressé et son fils, pas encore bien réveillé, prennent la route de bon matin. Ils font malheureusement une rencontre qui risque fort de leur causer un peu de retard…

_

La Sorcière et le bébé

De Evgenia Golubeva | Royaume-Uni, 2020, 4’
Une sorcière vieillissante a besoin d’un bébé pour fabriquer un sort afin de redevenir jeune. Seulement, quand elle ramène chez elle une princesse, les évènements ne se déroulent pas comme prévus.

_

Manolo

De Abel Ringot | France, 2017, 12’
Manolo est une marionnette de papier née des mains d’Alice, réalisatrice de films d’animation. Après avoir fait connaissance avec sa créatrice, il décide de vivre joyeusement sa propre aventure filmique dans la forêt…

_

Trois Bêtes et un ours

De Guillaume Cuisset et Antoine Delmotte | Belgique, 2021, 5’
Une course poursuite, 3 bêtes et un ours.

_

Lupin

De Hélène Ducrocq | France, 2020, 11’
Un jeune loup s’aventure hors de son terrier pour la première fois à l’insu de sa mère. Perdu, apeuré, il trouve un abris dans le jardin d’un village.

_

A comme Azur

De Chiara Malta et Sébastien Laudenbach | France, 2020, 23’
L’école est finie. Benjamin a cinq ans et part en vacances à la mer avec Kathy, sa mère, et Charlotte, sa grande soeur de douze ans. A comme Azur est la chronique de cet été qui déroule toutes les lettres de l’alphabet. Le temps des vacances et de vingt-six lettres, Benjamin grandit un peu. Il vit sa première blessure sentimentale. Et c’est ainsi qu’il se donne au monde, au vaste monde qui se cache derrière les mots.
_