PRIMAS

Rocio et Aldana sont cousines. Elles sont en pleine jeunesse. Mais elles ont subi d’atroces sévices sexuels durant leur enfance. Dans des conditions différentes  et à des milliers de kilomètres l’une de l’autre. Laura Bari, leur tante, décide de les filmer dans leurs joies du quotidien comme dans leurs confidences douloureuses. En Argentine puis à Montréal où le cirque et le théâtre vont leur permettre de renouer avec elles-mêmes, elle leur propose différentes stratégies de mise en scène pour leur permettre de dire le mal.

« La musique, le ton intimiste, les images de la mer et celles des jeunes filles qui font la fête plongent le spectateur dans une sorte de fable résiliente poétique, où le goût de vivre et les joies du quotidien prennent le dessus sur les drames du passé. »  La Presse de Montréal

Avant-première belge


Laura BARI

Réalisatrice

D’origine argentine, Laura Bari vit actuellement à Montréal. Elle a étudié la pédagogie à l’Université de Québec et s’est spécialisée en psychopathologie de l’expression. Autodidacte en matière de production et de réalisation audio-visuelles, elle a remporté avec « Antoine » de nombreux prix à travers le monde en 2009. Elle a ensuite réalisé « Ariel » et « Primas » poursuivant son travail autour de personnes heurtées par la vie, mais qui restent capables de s’y projeter.