PORNOMELANCOLÍA

_

Quand il ne travaille pas à l’usine, Lalo se met en scène nu pour ses milliers de followers. Suite à un casting, ce « sexinfluenceur » argentin devient acteur porno en incarnant Emiliano Zapata dans un fi lm sur la révolution mexicaine. Mais dans la réalité, Lalo semble vivre dans une mélancolie constante.

Dès le premier plan de son film, Manuel Abramovich nous plonge dans la descente aux enfers d’un homme qui tente à tout prix de réussir. Réussir à s’élever socialement, devenir riche et célèbre. Dans un monde néocapitaliste où l’individualisme est roi et la réussite est matérielle, Lalo joue le jeu de la marchandisation de son corps. Mais au fond, que laisse-t il de lui dans cette course effrénée ? Portrait frontal d’une quête sans fin d’attention, de reconnaissance, d’amour, Pornomelancolía questionne notre rapport à l’image et à la consommation de l’humain.

_

MANUEL ABRAMOVICH
Né en 1987, Manuel Abramovich est réalisateur, artiste et directeur de la photographie. Son travail explore différentes manières de mettre en scène l’intime. Ses oeuvres ont été projetées dans des festivals et événements artistiques tels que la Berlinale, Venise, Tribeca, MoMA Doc Fortnight…

_