PICCOLO CORPO


AVANT-PREMIÈRE BELGE

Italie, 1900, un village de pêcheurs. Le bébé de la jeune Agata est mort-né et ainsi condamné à errer dans les Limbes. Il existerait un endroit, sous les cimes enneigées, où il pourrait être ramené à la vie, le temps d’un souffle, pour être baptisé. Agata part alors vers les montagnes à la recherche d’un sanctuaire où pourrait se produire l’impossible. C’est un chemin de croix au féminin, nimbé de mystères et d’interdits, une quête pour se libérer de la religion et du patriarcat.

A la frontière du drame réaliste et du comte, le film éblouit d’abord visuellement. La musique envoûtante de Fredrika Stahl (star de la chanson scandinave) et les paysages majestueux, à la fois menaçants et secrets, nourrissent le récit de cette féminité triplement marginale.

Plusieurs prix et nominations aux festivals : Cannes, London BFI, Toronto, Séville, Annecy, Les Arcs, et Thessalonique pour cette première oeuvre.