NUESTRAS MADRES

RAMDAM BELGE DE L’ANNÉE

Guatemala, 2018. Le pays vit au rythme du procès des militaires à l’origine de la guerre civile. Les témoignages des victimes s’enchaînent. Ernesto, jeune anthropologue à la Fondation médico-légale, travaille à l’identification des disparus. Un jour, à travers le récit d’une vieille femme, il croit déceler une piste qui lui permettra de retrouver la trace de son père, guérillero disparu pendant la guerre. Contre l’avis de sa mère, il plonge à corps perdu dans le dossier, à la recherche de la vérité et de la résilience.

« Cesar Díaz fait oeuvre de mémoire et de résilience. Son film surgit comme un cri dans le silence historique qui entoure ce massacre méconnu, dont les victimes furent essentiellement des Indiens, et dresse le portrait déchirant d’une mère et son fils. » Cineuropa.

_

Cesar DÍAZ
Réalisateur
Né en 1978 au Guatemala, Cesar Díaz a étudié au Mexique et en Belgique avant d’intégrer l’atelier scénario de la Fémis à Paris. Depuis plus de dix ans, il travaille comme monteur de fictions et documentaires et a été assistant monteur sur Amores Perros d’Alejandro Iñarritu.
Il a également réalisé plu- sieurs courts métrages documentaires. NUESTRAS MADRES est son premier long métrage en tant que réalisateur.

Vendredi 24 janvier à 16h30 en présence de l’équipe du film
Dimanche 26 janvier à 9h en présence de l’équipe du film