NOSTALGIA

_

Après 40 ans d’absence, Felice retourne dans sa ville natale : Naples. Il redécouvre les lieux, les codes de la ville et un passé qui le ronge. Nostalgia n’est pas qu’une exploration délicate du retour sur les traces de l’adolescence, car se replonger dans son passé n’est pas sans risque pour Felice. Cela fait ressurgir cette amitié, brisée par l’exil, entre deux ados dont les destins ont irrémédiablement bifurqué…

L’acteur populaire de Marco Polo , Pierfrancesco Favino y livre une prestation remarquée. La maman, Aurora Quattrocchi, est bouleversante dans son rôle d’anthologie de vielle dame digne dans sa fragilité.

« Le cinéma léché et exigeant de Mario Martone nous transporte à Naples tant par sa beauté photographique que par sa mafi a sulfureuse. » Le Monde

_

MARIO MARTONE
Ce Napolitain de 62 ans est l’auteur d’une oeuvre parcimonieuse, avec moins d’une dizaine de films en trente années de carrière. Révélé avec Mort d’un mathématicien napolitain, en 1992, suivi par des films remarquables comme Théâtre de guerre et L’odeur du sang, Martone a fidélisé les vrais cinéphiles avec une filmographie emprunte d’un profond humanisme et d’un goût de la tragédie, mis en scène avec une austérité qui vaut manifeste.

_