LOVE LIFE

_

Taeko vit avec son époux Jiro et son fi ls Keita dans un appartement en face de chez ses beaux-parents, qui n’ont jamais vraiment accepté ce mariage. Alors qu’un événement tragique vient frapper la famille, Park, l’ancien mari de Taeko réapparaît soudainement dans sa vie.

« Love Life de Koji Fukada est un mélodrame incroyablement poignant raconté avec la délicatesse d’un murmure cassé. Le réalisateur de L’Infirmière et Suis-moi je te fuis atteint des sommets avec cette histoire parfaite pour son style pénétrant et distant. Il ne semble d’ailleurs pas y avoir de hasard dans le fait que le fi lm parle de distance – plus spécifiquement la distance qui sépare ceux qui se rapprochent à l’aube d’une tragédie qui les éloigne d’eux-même. » Indiewire

_

KOJI FUKADA
Koji Fukada étudie à la Film School of Tokyo. Il développe rapidement le goût pour les expérimentations formelles et son cinéma mélange les genres, ce qu’on retrouve tout au long d’une oeuvre qui passe de la comédie naturaliste au thriller psychologique, en passant par le fi lm d’anticipation mélancolique.

_