LA DERNIERE TENTATION DES BELGES


Une comédie tragi-comique d’un père, Jan, qui veut sauver sa fille. Marie veut se suicider, sauter et lui s’efforce de la retenir. Comment? En lui racontant des histoires, ses histoires… Aussi longtemps qu’il retiendra son attention, elle ne sautera pas.

Ce dernier long métrage de Jan Bucquoy, même si ce n’est pas le dernier, résonne comme un film testament, avec toutes ses dernières bonnes trouvailles et les moqueries délicieuses qu’il nous réservait. Eric Derwael.

«Quand ma fille Marie s’est suicidée une partie de moi est morte avec elle. … Faire ce film fait partie de ce moment d’accalmie devant l’absurdité de la vie. … Il y aura de l’amour, des courses cyclistes, de la poésie surréaliste, du partage, des sosies de célébrités faute de mieux, et de l’humour, surtout de l’humour.» Jan Bucquoy.