HOW TO SAVE A DEAD FRIEND

 _

À seize ans, Marusya est déterminée à en finir avec la vie, comme beaucoup d’adolescent·e·s russes. Puis, elle rencontre l’âme soeur chez un autre millenial du nom de Kimi. Pendant dix années, ils filment l’euphorie et l’anxiété, le bonheur et la misère de leur jeunesse muselée par un régime violent et autocratique au sein d’une « Russie de la Déprime ». Un cri du coeur, un hommage à toute une génération réduite au silence.

Une élégie convulsive d’amour et de mort, de vitalité et de deuil ; dès le titre, le film s’affiche paradoxal, tendu vers un défi impossible : arracher à son destin l’ami que la terre a déjà englouti. ACID CANNES

MARUSYA SYROECHKOVSKAYA
Cinéaste et artiste visuelle, née à Moscou, elle a dû fuir la Russie lorsque la répression des voix de l’opposition s’est intensifiée en mars 2022. Elle a étudié à l’École du Film Documentaire de Moscou et a obtenu une maîtrise en réalisation de films à l’Institut d’art contemporain de Moscou. Son court métrage d’étudiant, Exploration of Confinement, a reçu un prix du jury au New Orleans Film Festival 2013 et s’est qualifié pour les Academy Awards 2013.

_