Courts métrages belges

Une sélection des meilleurs courts métrages belges :

_

ON MY WAY
de Sonam Larcin, 2020, 22’

L’arrivée d’un migrant nigérian dans la campagne belge bouscule le quotidien fragile de deux hommes vivant une relation cachée.

 _

LA RESSOURCE HUMAINE
de Adriana Da Fonseca, 2020, 27’

Camille, une jeune fille sensible, rêveuse et en apparence inadaptée n’a plus le choix : elle doit travailler. Car personne n’échappe bien longtemps aux règles de la société. Elle se retrouve du jour au lendemain catapultée dans le monde cruel et impitoyable de l’entreprise.

 _

MALBEEK
d’Ismaël Joffroy Chandoutis, 2020, 15’

Rescapée mais amnésique de l’attentat à la station de métro Maalbeek le 22 Mars 2016 à Bruxelles, Sabine cherche l’image manquante d’un événement surmédiatisé et dont elle n’a aucun souvenir. « Mi-film de collage, mi-film d’art vidéo expérimental, ce court métrage nous rappelle à la fois le pointillisme du 19ème siècle et le parasitage d’une transmission d’image perturbée. Il effectue des zooms arrière de manière méditative, prenant du recul de manière similaire à ce que Sabine essaie de faire. Un pas en arrière est-il le meilleur moyen d’avancer ? » Inge Coolsaet (Kortfilm.be)

 

JE SERAI PARMI LES AMANDIERS
de MARIE LE FLOC’H 2019, 21’

Demain, Maysan a un rendez-vous administratif important pour sa famille. Mais Iyad, son mari, a une question qu’elle n’est pas prête à entendre.

 _

SPRÖTCH
de Xavier Seron, 2020, 20’

FLO doit partir à Marrakech pour le travail. Du coup, c’est TOM qui s’occupe de SAM, leur fils de 5 ans. Flo lui a laissé une liste de tâches à accomplir durant son absence. Malgré ça, Tom a oublié le cours de guitare de Sam. Depuis son ryad, Flo l’appelle pour lui reprocher.  Tom déteste être pris en faute. Il embarque Sam. La voiture sort du garage à toute vitesse. SPROTCH. Tom vient d’écraser quelque chose…