AYKA

Ayka est une jeune immigrante kirghise illégale. Elle vient d’accoucher mais ne peut pas se permettre de garder l’enfant. Elle n’a pas de travail, trop de dettes à rembourser, en proie à une organisation mafieuse, menacée d’expulsion par un marchand de sommeil grossier et cupide.
A ces conditions de vie inqualifiables s’ajoutent des problèmes de santé liés à sa récente maternité.

« La réalisation hyperréaliste de Dvortsevoy (la caméra de Yolanta Dylewska ne cesse de traquer Ayka au plus près à la manière des frères Dardenne) et le jeu d‘une justesse inouïe de Samal Yeslyamova, lauréate du prix d’interprétation féminine à Cannes, emportent très tôt notre adhésion. Un constat sans appel d’une nouvelle forme de misère russe. » Positif – juillet/août 2018

Avant-première belge

Sergey DVORTSEVOY

Réalisateur

Prix du Jury « Un certain regard » à Cannes pour son 1er film « Tulpan » en 2008, Sergey Dvortsevoy a tourné une série de courts et de moyens métrages documentaires qui ont établi sa renommée internationale et pour lesquels il a été primé au Cinéma du Réel et Grand Prix du Festival de Marseille.