ANIMALS


LE FILM CONTIENT DES SCÈNES TRÈS DÉRANGEANTES, VOIRE INSOUTENABLES. ÂMES SENSIBLES S’ABSTENIR. (Interdit au moins de 18 ans)

Directement inspiré de l’assassinat d’Ihsane Jarfi en avril 2012, crime homophobe et raciste, Animals retrace en trois parties les dernières heures et le calvaire de Brahim. Lors de la fête d’anniversaire de sa mère, les tensions autour de son homosexualité non acceptée deviennent insupportables. Brahim fuit la maison familiale qui lui est oppressante, mais cette nuit-là lui sera malheureusement fatale. La 3e partie décrit le lendemain de l’un des quatre monstres, auteurs de cet acte crapuleux.

Pour son 4e long métrage, Nabil a reçu le soutien moral du père de la victime, Hassan Jarfi, auteur du livre Ishane, le couloir du deuil aux éditions Luc Pire.

Animals est un choc, qui ne peut laisser indifférent, qui rebutera certains, qui en bouleversera d’autres, et qui sidèrera d’abord avant de revenir dans l’esprit du public, et de (re)lancer la réflexion… Aurore Engelien, Cineuropa.